Escalier-expert.fr

Sablage d’escalier

Si vous avez un escalier en bois qui a l’air usé ou démodé, et que vous souhaitez le rénover, le sablage d’escalier est une solution très intéressante. Il s’agit en fait d’une technique de ponçage moderne et efficace, utilisée pour rénover les vieux escaliers ou meubles pour qu’ils retrouvent rapidement leur aspect d’origine.

Sommaire :

Quelles essences peut-on sabler ?
Mise en œuvre
Combien coûte le sablage ?
Possibilités de finition

 

Qu’est-ce que le sablage?

Le sablage consiste à projeter un agent abrasif (comme du sable) sous haute pression pour poncer drastiquement une surface. Cela permet d’enlever les vieilles couches de finition (vernis, lasure ou peinture) très facilement. Comme on sable le moindre recoin de l’escalier, toute la surface devient propre et uniforme.

Cette technique est bien plus rapide que le ponçage manuel et le décapage, et elle ne requiert pas de produits chimiques qui pourraient laisser une odeur désagréable. Avec le bon matériel, l’ouvrage peut être réalisé en une journée.

Quelles essences de bois peut-on sabler ?

Le sablage convient bien à la rénovation d’escalier en bois dur, en hêtre ou en chêne par exemple.

Si vous souhaitez sabler une essence plus tendre (ex. sapin), il faut diminuer la pression. Certaines couches étant plus tendres que d’autres, le sablage d’un escalier en sapin risque de laisser une surface inégale. Cela peut toujours se rattraper en ponçant la surface, mais cela va forcément prendre plus de temps.

 

Le sablage d'un escalier: avant et après

Mise en œuvre du sablage

Voici un aperçu des différentes étapes du sablage d’un escalier :

 

1. Préparation de la pièce

Le sablage produit beaucoup de sable et de poussière à l’intérieur de la maison. C’est pourquoi il faut préparer la pièce où se trouve l’escalier et déplacer les meubles, recouvrir les portes et les fenêtres, etc. pour que le sable ne se retrouve pas dans toute la maison.

Si vous faites réaliser les travaux par un professionnel (ce qui est recommandé), vous pouvez lui demander de se charger de la préparation et du ramassage, ou bien le faire vous-même afin d’économiser de l’argent.

 

2. Sablage

Une fois les préparations terminées, on peut commencer à sabler l’escalier. Pour ce qui est de l’agent abrasif, on utilise généralement du sable, mais on peut également utiliser des perles céramiques ou en verre. Le choix de l’abrasif dépend de l’essence de bois de l’escalier et de la finition de celui-ci (peinture, vernis, lasure…). Les perles de verre conviennent aux bois plus tendres, tandis que le sable est idéal pour les bois durs.

Quand on sable un escalier, il faut faire très attention à la pression et à la distance entre la buse et la surface. C’est pourquoi il est recommandé de faire appel à un professionnel, qui dispose non seulement du matériel nécessaire, mais aussi du savoir-faire pour réaliser les travaux correctement.

Vous pouvez trouver des entrepreneurs spécialisés dans le sablage d’escalier et recevoir des offres sur mesure via la page devis, c’est gratuit et ça ne vous engage à rien.

 

3. Ramassage

Enfin, il faut ramasser tout le sable éparpillé dans la pièce : cela peut tout de même représenter quelques centaines de kilos de sable !

Quand tout est ramassé, vous pouvez passer l’aspirateur puis nettoyer à l’eau.

 

Combien de temps prend le sablage d’un escalier ?

La durée du sablage dépend surtout de la taille de l’escalier et de la finition de celui-ci. Le vernis est plus facile à enlever que les vieilles couches de peinture, par exemple.

En général, les travaux prennent 1 à 2 jours : préparation de la maison le 1er jour, et sablage puis ramassage du sable le 2ème jour. Le tout peut être fait en une journée s’il s’agit d’un petit escalier.

Après le sablage, il faudra refaire la finition de l’escalier, avec du vernis, de la lasure ou une nouvelle peinture. Ce n’est pas très compliqué, mais cela peut prendre du temps, car chaque couche doit bien sécher avant d’appliquer la suivante.

Combien coûte le sablage d’un escalier ?

Le prix du sablage d’un escalier est calculé par marche. Tout dépend donc de la taille de l’escalier.

Faire sabler un escalier coûte environ 45 € par marche, et il faut compter environ 75 € par mètre courant pour faire sabler la rambarde d’escalier.

Par exemple, pour un escalier de 15 marches et une rambarde de 4,5 m, le coût total serait d’environ 1000 €.

Souhaitez-vous obtenir un prix pour le sablage de votre escalier ? Demandez des devis gratuits et sans engagements à des entrepreneurs spécialisés via cette page.

 

Sables des poutres

Possibilités de finition

Une fois l’escalier sablé et le sable ramassé, il faut refaire la finition. Vous pouvez demander au spécialiste du sablage de se charger de la finition, ou le faire-vous même pour économiser de l’argent.

Vous pouvez appliquer un vernis ou une lasure sur l’escalier, afin de garder l’aspect naturel du bois tout en le protégeant. Si vous le souhaitez, vous pouvez également peindre votre escalier pour lui donner une nouvelle couleur.

Si vous souhaitez faire appel à un professionnel pour peindre votre escalier, vous pouvez demander des devis via cette page.

 

Sablage des meubles

Le sablage n’est pas seulement une technique de rénovation d’escalier : on peut également sabler des meubles pour les rénover. Plutôt que d’acheter des nouveaux meubles, pourquoi ne pas sabler des anciens meubles pour les remettre au goût du jour ?

Les meubles aux teintes claires sont populaires, et le sablage permet justement de donner cet aspect. Vous pouvez également sabler des portes, des plinthes et toutes sortes d’objets en bois.

 

Demander des devis : Escaliers

Souhaitez-vous faire construire un escalier sur mesure ou rénover un escalier existant ? Via le formulaire ci-dessous, vous pouvez demander jusqu’à 3 devis à des constructeurs professionnels près de chez vous. Cela vous permet de comparer leurs offres et de choisir la plus intéressante ! Ce service est complètement gratuit et ne vous engage à rien.

  • Devis gratuits
  • Sans engagement
  • Comparez et épargnez
  • Entrepreneurs agréés